06 50 57 27 48

Un blog : pourquoi et comment ?

Il y a plusieurs avantages à avoir un blog dans une stratégie d’entreprise, qui se résument à ceci : attirer grâce à des articles de qualité des visiteurs qualifiés. Le blog va rendre vivant votre site ou bien lui attirer des visiteurs s’il est indépendant, mais il y a quelques prérequis à respecter pour pouvoir fournir à vos lecteurs ce qu’ils attendent de vous.

Un blog, 6 avantages

    • référencement

      Un site web est, par définition, statique. Une fois terminé, son contenu va rarement être renouvelé. De plus il est fréquent que les sites vitrine soient pauvres en contenus. Un blog interne va permettre d’enrichir régulièrement le contenu de votre site et c’est grâce au renouvellement fréquent que les visites des bots vont parcourir souvent vos pages : aide à l’indexation. Je ne veux pas dire par là que si les Google bots passent tous les jours sur votre site, vous serez premier dans les SERPS, mais qu’il sera peu visité par les bots s’il n’y a pas de renouvellement de contenu, donc moins bien indexé. Un contenu riche va aussi permettre une longue traine (dans le domaine du web, il s’agit de mots clés peu utilisés mais dont le nombre très important dépasse souvent le nombre de visites dues aux mots clés principaux)  très fournie, dans un domaine sémantique pertinent si vous suivez une ligne éditoriale adaptée.

 

    • visibilité

      Logiquement, plus le nombre de pages du site est grand, plus de chance il a de paraitre souvent dans les moteurs de recherche. Plus aussi le contenu à partager est important. Lors de l’établissement de votre stratégie vous aurez pris soin de définir une liste de mots clés relatifs à votre activité. L’ensemble de votre blog sera ainsi bien positionné sur ces mots et cette thématique.

 

    • montrer son expertise

      Un blog peut devenir un réservoir de contenu à haute valeur ajoutée, et va de ce fait instaurer une relation de de confiance avec ses visiteurs. Vous pouvez parler de manière incitative de votre expérience, avoir des avis pointus sur les techniques/produits utilisés dans le domaine.

 

    • se faire connaitre/humaniser son site

      Ici va jouer la notion de proximité. Il y a toujours un auteur derrière un article, et de ce fait l’impression (justifiée) d’anonymat qui peut être ressentie face à un site va s’atténuer .

 

    • fidélisation

      Impossible dans le cadre d’un site statique, le blog peut fidéliser les lecteurs grâce à la présence d’un flux RSS, d’une newsletter. La possibilité de commenter les articles vous renvoie aussi des informations précieuses sur les avis et les besoins de vos lecteurs/prospects. Plus le contenu sera qualitatif, plus vous inciterez les internautes à revenir sur votre blog.

 

  • communication

    Votre site vitrine ou votre boutique vous sert à afficher vos produits/services, mais de manière statique et fermée. Parler de vos produits dans vos articles est un moyen efficace de communiquer sur votre activité avec une possibilité offerte à vos clients de commenter, donner leur avis, poser des questions. La qualité de votre contenu va aussi les inciter à partager et à faire ainsi la promotion de votre blog.

Et la rédaction dans tout ça ?

Une fois que vous avez votre blog, encore faut-il rédiger régulièrement des articles. Et là je vais rebondir sur un article de Stéphane Briot sur les raisons qui font qu’un blog ne démarre pas. Certes faire le mouton de Panurge n’est pas judicieux, mais ce n’est pas pour autant que vous devez absolument vous cantonner sur le fait de n’écrire que des articles novateurs. Il ne faut pas vous focaliser sur ce point : il y aura toujours des lecteurs qui ne connaitront pas le sujet. L’important c’est de bien déterminer sa cible, de définir ses besoins, ses connaissances , d’établir une stratégie éditoriale : quel message je veux transmettre, à quelles catégories de questions je veux répondre .

Votre lectorat cible ne fait pas le même métier que vous, et son intérêt pour la question est ponctuel, il a besoin de faire un choix, que ce soit au niveau technique, ou au niveau prestataire, il se renseigne donc, mais il n’aura jamais, à moins que le sujet ne l’intéresse par goût, autant de connaissances sur celui-ci que vous.

De toute façon, si vous écrivez une ou plusieurs fois par semaine, vous ne pourrez pas à chaque fois faire un article original. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas en faire !! Mieux vaut privilégier la qualité à la quantité.

Donc « connaitre » votre cible est un point primordial. Mais encore faut-il qu’elle vous lise ! c’est là que l’aspect communautaire entre en jeu : réseaux sociaux (quels réseaux utilise ma cible ?), forums, blogs de façon à vous faire suivre par vos éventuels clients. Vous faites du BtoB ? Il existe un tas de sites pour les entrepreneurs, Gautier Girard par exemple ou d’autres. Pour les particuliers, c’est plus au niveau des forums que ça va se passer. Dans les réseaux sociaux, il faut vous inscrire à des groupes : groupes formés par les lecteurs que vous visez, et groupes de professionnels de votre secteur (évitez le secteur géographique, pour qu’il n’y ait pas de rivalité !). Pourquoi ? Parce que si vous êtes sérieux et que vous connaissez votre boulot, il y a de fortes chances que vos confrères participent à la diffusion de vos publications. Donc participez, répondez aux questions, et n’écrivez que sur des sujets que vous maitrisez !!

 

Les 3 axes à retenir :

  • ciblage
  • stratégie éditoriale
  • transmission

Articles relatifs