06 50 57 27 48

C’est bien beau de faire des sauvegardes, mais après ?

Il peut tout arriver, une mauvaise manip, un hack, un crash serveur. Faire des sauvegardes régulières de son site est  vital !! WordPress propose de très bons plugins pour automatiser ça. Mais une fois les sauvegardes lancées, le travail n’est pas fini, il faut les tester, et savoir comment s’en servir pour restaurer son site.

Tester les fichiers de backups

Une fois la sauvegarde effectuée, il est nécessaire de tester les fichiers de backup. Cette manip doit être faite régulièrement pour s’assurer de la qualité des fichiers de backups.  Si vous découvrez le jour où votre site est crashé que votre sauvegarde est frelatée….!

Attention : pour faire ces tests, vous aurez besoin des sauvegardes de la bdd, du fichier wp-content, wp-admin, wp-includes. je vous conseille de faire régulièrement un backup total (la fréquence va dépendre de votre fréquence de publication sur le site, ou des modifs que vous faites). Et un backup moins complet, juste la bdd et wp-content, pour le quotidien (oui je suis parano, je sais).
Vous pouvez faire cette manip en local, ou bien sur un site test que vous pouvez écraser sans problème.
Exemple sur un site test vierge :
Télécharger WordPress par FTP ou via votre hébergeur.

La base de données

Étape 1

Si vous partez sur un page blanche, vous devez créer une bdd chez votre hébergeur et aller dans l’administration de phpmyadmin.  Cliquez sur l’icône SQL.

Cliquez sur l'icône SQL pour accéder  à l'importation de bdd

 

Étape 2

Allez dans importation, une petite fenêtre s’ouvre, dans laquelle vous allez pouvoir choisir le fichier de sauvegarde de votre base de données. Si celui -ci est compressé, laissez la détection automatique, et exécutez.

Choisir le fichier de sauvegarde de votre base de données dans PHPmyadmin

 

On vous informe que votre requête a été exécutée avec succès et que le contenu de votre fichier a été inséré, et vous voyez effectivement à gauche que des tables sont apparues.

Les tables de la bdd importée ont bien été importées

 

Étape 3

Comme vous êtes en mode test, les informations concernant l’url du site sont fausses, il va donc vous falloir les modifier. Bien sûr en mode restauration les informations seront correctes et vous n’aurez pas à y toucher.

Vous devez trouver la table wp-options (ou préfixe-options si vous avez écouté les consignes de sécurité et que le préfixe de votre bdd n’est pas wp-) et cliquer dessus.

Affichage de la table wp-options

 

Cliquez sur afficher

Affichage de toutes les infos de la table wp-options

Vous allez voir un champ « siteurl » qui correspond à l’url de votre site. Cliquez sur le crayon pour le modifier, et entrez l’url de votre site test. Ce champ correspond au paramètre Adresse web de WordPress dans l’admin WP.

Exécutez.

Ensuite cherchez le champ « home » (qui doit être sur la page suivante) et qui correspond à l’adresse de votre page d’accueil = adresse web du site dans l’admin WP.

Étape 4

 Nouvelle installation de WP, donc récupérer le fichier wp-config-sample.php, y entrer les données habituelles : nom de la bdd, utilisateur de la bdd, mot de passe, nom du serveur. Enregistrer ensuite le fichier sous wp-config.php et le transférer dans votre WP.

Les informations à modifier dans le fichier wp-config-sample.php

Si le préfixe de votre table de données n’est pas wp_ , il faut le modifier dans wp.config.php. Trouvez la ligne  :  $table_prefix  = ‘wp_’; et remplacez par votre préfixe.

 Lancez l’install de WP normalement en lancant le script d’installation dans votre navigateur : http://www.votresitetest.fr/wp-admin/install.php.

Entrer les infos demandées
Un formulaire d'installation s'ouvre pour donner des informations sur le site WordPress

 

Comme votre bdd est installée avec toutes les infos, vous avez ceci :

La base de onnées étant existante, le site WordPress est installé

 

Étape 5

Transférez ensuite votre fichier de sauvegarde wp-content dans votre wp.

Et voilà, vous devriez avoir un clone de votre site grâce à votre sauvegarde.

ps si vous faites ce test avec une install déjà faite de wp, vous videz votre base de données avant d »importer votre backup, vous faites les étapes n° 3 et 5 et c’est tout.

Restauration du site WordPress

Pour une restauration, vous avez seulement à

1 importer la bdd sans modification des tables

2 installer un WP propre (avec le fichier wp-config de votre site)

3 et transférer le fichier wp-content contenant vos uploads, vos plugins etc.