06 50 57 27 48
 Cet article fait partie d’une chaine d’articles dédiés à WordPress, vous trouverez les liens en bas de page !  

Codestyling Localization : un plugin WordPress pour traduire son site ou blog

 

Très peu des plugins ou thèmes WordPress qu’on peut télécharger sont en français, et il est très judicieux de solutionner ce problème, dans un souci de confort pour le visiteur et de crédibilité pour un site professionnel. Il existe plusieurs moyens pour traduire un thème ou plugin, et oui, bien sur, des plugins existent, dont Codestyling Localization, efficace et simple à utiliser.

 

La traduction de thèmes ou plugin sous WordPress

La plupart des thèmes et plugins sont en anglais, et un site français fera plus pro si les termes internes sont … en français. Il y a plusieurs possibilités  :
  • traduire les fichiers en dur. Problème : quand on met à jour le plugin/thème, tout est écrasé et il faut recommencer.
  • utiliser des plugins : Poedit ou Codestyling localization. La condition sine qua non pour les utiliser est que le développeur dudit thème/plugin ai prévu la possibilité de traduction.
  • chercher sur le net si quelqu’un n’a pas déjà fait le boulot à notre place !
Les fichiers gettext .po et .mo sont des fichiers de traduction : le fichier .po se trouve la plupart du temps sous ce nom : en_US.po pour la langue anglaise (un autre peut exister si la langue d’origine du thème/plugin n’est pas l’anglais). Il contient en fait la liste de tous les termes traductibles du thème/plugin. Le fichier .mo est généré d’après le fichier .po et sert à afficher les termes traduits dans le navigateur. On trouve ces 2 fichiers soit dans le répertoire racine du thème, soit dans un répertoire languages. Le processus est donc de traduire les termes contenus dans le fichier .po, de le renommer en fr_FR.po pour la langue française, de générer un fichier.mo et c’est fait !

 

Le plugin Poedit est un éditeur externe. Donc il faut le télécharger et l’installer sur notre disque dur (il existe aussi pour Mac, et même pour Linux, waouh !). Une fois installé, vous créez les fichies .po et .mo , vous faites la traduction puis vous mettez ces fichiers au bon endroit dans vos répertoires du plugin ou thème.

 

Le plugin Codestyling localization, lui,  va détecter les fichiers gettext et éditer le fichier .po pour qu’on puisse le traduire. Une fois la traduction de tous les termes effectuée, le fichier .mo est généré et le plugin ou thème apparaîtra désormais en français. Pour vous aider à la traduction, Codestyling peut utiliser l’API Translate de Google, qui est payante aujourd’hui (ou celle de Bing d’ailleurs).

Tutoriel du plugin de traduction Codestyling Localization

  • Après avoir installé Codestyling, vous le trouverez dans la section « outils » de votre WP.
Un site pro doit être traduit, le plugin Codestyling Localization traduit thèmes et plugins WordPress

 

  • Vous voyez donc apparaître le tableau de bord du plugin, avec tous les thèmes et plugins que vous avez installés sur Worpdress (normalement il s’ouvre sur « Toutes les traductions »)
Tableau de bord du plugin de traduction WordPress Codestyling Localization
  • Je veux traduire le thème de mon site, en l’occurrence eStore, donc je choisis « Thèmes » et je voix le thème WP par défaut et le mien. Les fichiers de traduction existants sont pour l’anglais, l’allemand et le russe. Il manque donc effectivement le français.
Vous voyez qu’à coté des langues il y a les fichiers .po et .mo affichés, aggrémentés ici d’une couleur verte. Vert signifie que vous pouvez lire ET écrire dans ces fichiers. Blanc signifierais que le fichier n’existe pas, et rouge qu’il est en lecture seulement, on ne peut y écrire (et donc le modifier). Si le fichier est en rouge, cliquer dessus pour demander au plugin de changer les autorisations de ce fichier afin qu’il soit modifiable.

 

Choix du thème ou plugin WordPress à traduire avec Codestyling Localization
  • Je clique sur « Ajouter nouvelle langue » et j’ai une fenêtre qui s’ouvre avec les langues à disposition. Je clique sur Français.
Choix de la langue avec le plugin WordPress Codestyling Localization

 

  • Puis dans la même fenêtre je clique sur « Créer le fichier .po ». Vous voyez ici qu’une nouvelle ligne est apparue pour la langue française. Le fichier .po est vert par contre le fichier .mo est blanc, il n’existe donc pas encore, il va falloir le créer, mais c’est pour plus tard. Il faut d’abord cliquer sur « Rescanner »
Rescanner avec le plugin de traduction WordPress Codestyling Localization

 

  • Une fenêtre s’ouvre, cliquer sur « Scanner maintenant »
Scanner avec le plugin de traduction WordPress Codestyling localization
  • Puis sur « terminé ». Là le plugin a récupéré tous les mots à traduire, on peut donc à ce stade cliquer sur « Modifier » pour passer à la traduction proprement dite.
Modifier les fichiers à traduire avec Codestyling Localization, plugin WordPress

 

  • Une fenêtre s’ouvre donc avec la liste des termes à traduire.
Traduire les termes avec le plugin WordPress Codestyling Localization

 

  • Pour traduire systématiquement, cliquer sur « Modifier » de la première ligne puis « Save&Next » pour sauver et passer au terme suivant.
La traduction à l'aide du plugin WordPress Codestyling Localization

 

  • Vous voyez ici que les lignes traduites ont été ajoutées. Je vais générer maintenant le fichier .mo (quand la traduction est finie bien sûr).
Comment générer un fichier .mo avec le plugin WordPress Codestyling Localization

 

  • Le fichier est créé, on a la date et l’heure de la réécriture.
La génération du fichier .mo avec le plugin WordPress Codestyling Localization

 

  • Et quand on retourne sur la page principale, on voit que le fichier .mo est maintenant en vert. Et notre thème devrait être traduit.
Tableau de bord  après traduction d'un thème WordPress avec le plugin Codestyling Localization
Et pour garder son thème traduit après une mise à jour, allez voir les astuces très utiles de Lumière de Lune  !

WordPress est un CMS très utilisé dans le monde, aussi bien par des professionnels de la création de sites web, que par des particuliers ou des entrepreneurs qui font grâce à ce CMS leur site ou blog pour accroître la visibilité de leur entreprise. C’est cette diversité dans ses utilisateurs qui fait sa force. Cette diversité se retrouve dans notre groupe d’utilisateurs WordPress, on vous a donc concocté un petit medley d’articles sur WordPress, mais avec des sujets très variés, allez donc y jeter un oeil ou deux !

Quelques entrepreneurs nous parlent de leur vision ou utilisation de WordPress dans leur entreprise. Guillaume Dardier, conseil en stratégie digitale, s’interroge sur le bien-fondé de l’utilisation de WordPress au sein des TPE. Sophie Deprince, massage, relaxation, boutique en ligne, explique pourquoi elle a ajouté un blog WordPress au site de vente en ligne.

Une composante importante de WordPress, c’est bien sûr les extensions, on peut trouver des plugins pour tout ce qu’on veut ou presque :  par exemple Jetpack, un plugin WordPress ultra-polyvalent, ou bien wordpress-idea-stream, un plugin de gestion des idées.

 

Articles relatifs